operation presbytie myopie


OPÉRATION DE LA PRESBYTIE 2018


L'OPERATION DE LA PRESBYTIE EN 2017

Pour plus de renseignements :
site Ophtalmologie.fr
et
Forum Opération myopie

La presbytie

Les opérations de presbytie

Conditions d'un bon résultat

Opération laser réussie

Hypermétropie et presbytie

Myopie et presbytie

Presbytie isolée

Progrès récents

Le presby-lasik

Le lasik femtoseconde

Optimisation du résultat

La chirurgie par laser

Résultat du presby-lasik

Implant multifocal

Indications de l'implant

Laser ou implant ?

Autres méthodes

L'implant accommodatif

IntraCOR

Inlay intracornéen

Les autres méthodes de correction de la presbytie


L' intraCOR voir

 

L' implant accommodatif voir

La kératoplastie conductive
utilise des impacts de laser Holmium à l'aide d'une sonde appliquée sur la cornée délivrant un laser diode ou un courant haute fréquence. La contraction du collagène de la cornée périphérique sous l'effet thermique du laser entraîne un cambrement indirect de son centre. Après une surcorrection initiale, la récupération visuelle est en général atteinte au bout quelques semaines. Les résultats sont limités par l’existence d’un effet régressif fréquent de la correction dans les mois suivant la procédure, le résultat devenant moins bon qu’au début ou d'un astigmatisme induit. La stabilité à long terme est incertaine.

L' inlay ou lentille intra-cornéenne
Il s'agit d'une lentille d'une extrême finesse mise en place dans l'épaisseur de la cornée après soulèvement d'un volet cornéen découpé à l'aide d'un laser femtoseconde.
Les écueils à résoudre sont la fabrication d'un matériau parfaitement biocompatible avec le tissu cornéen et la manipulation délicate ainsi que le centrage du lenticule.


Les incisions du cristallin au laser femtoseconde
sont à l'étude chez l'animal. Elles ont pour but de redonner une certaine souplesse et élasticité au cristallin et de redonner une accommodation. Elles doivent, pour être utilisées en pratique, faire la preuve qu'elle n'entraînent pas de cataracte.

Mécanisme des différentes techniques de correction de la presbytie

 

De mutiples procédures de chirurgie sont nées au cours de ces dernières années. Selon leur mécanisme d'action deux types peuvent être distingués:

- La chirurgie visant à restaurer l'accommodation: incisions du cristallin, implant accommodatif, remplacement du cristallin par un 'phokoersatz' déformable.

- Les techniques visant à compenser la perte de l'accommodation apportant ce que l'on appelle une pseudo-accommodation: essentiellement presby-lasik et implants multifocaux, de façon beaucoup moins répandue: Intracor, kératoplastie conductive et inlays intra-cornéens.