operation presbytie myopie

operation myopie


OPÉRATION DE LA PRESBYTIE 2018


L'OPERATION DE LA PRESBYTIE EN 2017

Pour plus de renseignements :
site Ophtalmologie.fr
et
Forum Opération myopie

La presbytie

Les opérations de presbytie

Conditions d'un bon résultat

Opération laser réussie

Hypermétropie et presbytie

Myopie et presbytie

Presbytie isolée

Progrès récents

Le presby-lasik

Le lasik femtoseconde

Optimisation du résultat

La chirurgie par laser

Résultat du presby-lasik

Implant multifocal

Indications de l'implant

Laser ou implant ?

Autres méthodes

L'implant accommodatif

IntraCOR

Inlay intracornéen

L'intraCOR™ est une nouvelle procédure récente, maintenant disponible en France, très séduisante pour la correction de la presbytie du fait de la précision du laser femtoseconde, de la rapidité du traitement et de l'absence de volet cornéen.

L'intraCor est une technique développée par le laboratoire Baush et Lomb Technolas Perfect Vision utilisant un laser femtoseconde Femtec. Le laser femtoseconde effectue un traitement par 5 cercles concentriques dans l'épaisseur de la cornée centrale dans le but de modifier sa courbure pour la faire bomber.

L'intérêt de l'Intracor est multiple :
- L'opération est purement intra-cornéenne, indolore, peu invasive sans création d'un volet comme lors d'un lasik et sans effraction de la membrane de Bowman comme lors d'un laser excimer de surface.

- Le traitement du stroma cornéen respecte la surface de la cornée et donc entraîne des suites opératoires simples sans sécheresse cornéenne comme avec le lasik et sans risque d'infection.

- L'Intracor est rapide (dix secondes de laser, 20 minutes avec la préparation).

- La récupération visuelle est rapide avec une amélioration importante de la vision de près dès le lendemain et une activité pouvant être reprise dans le même délai.

- Contrairement aux lasers de surface et au lasik, l'intraCor n'affecte la vision de loin que de façon modérée et temporaire. Ce point est important, justifiant le fait qu'on opère qu'un seul oeil à la fois.

Les risques sont atténués par le fait que le laser travaille dans l’épaisseur de la cornée sans création de volet. l'intraCor nécessite donc une cornée suffisamment épaisse. Le point important est le centrage des anneaux puisque la zone optique de traitement est très réduite (2 millimètres). Un décentrement pouvant induire des effets secondaires à type de halos, de réduction de l’effet prévu et parfois de baisse de la meilleure vision corrigée.

Pour l'instant l'intraCor ne s'adresse qu'aux sujets ayant une bonne vision de loin et légèrement hypermétropes. Il faut souligner qu' il n'est pas utile d'attendre que la presbytie soit complète pour opérer.
Les essais cliniques ont été pratiqués en Colombie depuis 3 ans et en Allemagne. Les résultats à un an commencent à être publiés. Ils sont stables sur cette période avec des résultats probants.

La correction des petites myopies, hypermétropies et astigmatismes par l'intraCor est en cours d'étude.

L'intraCor pourrait s'adresser plus tard aux sujets déjà opérés de la myopie.

L'intraCor est en 2012 réalisable en France par quelques chirurgiens très spécialisés, dans un seul centre à Paris.

Intracor-femtoseconde

operation myopie