operation presbytie myopie


OPÉRATION DE LA PRESBYTIE 2016


L'OPERATION DE LA PRESBYTIE EN 2016

Pour plus de renseignements :
site Ophtalmologie.fr
et
Forum Opération myopie

La presbytie

Les opérations de presbytie

Conditions d'un bon résultat

Opération laser réussie

Hypermétropie et presbytie

Myopie et presbytie

Presbytie isolée

Progrès récents

Le presby-lasik

Le lasik femtoseconde

Optimisation du résultat

La chirurgie par laser

Résultat du presby-lasik

Implant multifocal

Indications de l'implant

Laser ou implant ?

Autres méthodes

L'implant accommodatif

IntraCOR

Inlay intracornéen

Les méthodes d'opération de la presbytie

 

Choix d'une opération de presbytie : télécharger l'article du Dr Marc Timsit

http://www.ophtalmologie.fr/operation-presbytie-laser-implant.html

 

Il est possible d'opérer la myopie depuis 1985, la presbytie par laser depuis 1996 (expérience personnelle du Dr Marc Timsit) et par implants progressifs multifocaux depuis plus longtemps encore. De mutiples procédures d'opération de presbytie sont apparues au cours de ces dernières années. Selon leur mécanisme d'action deux types peuvent être distingués:
1 - L
'opération de presbytie qui vise à restaurer l'accommodation n'est pas très répandue: implant accommodatif surtout, à l'étude : incisions du cristallin, remplacement du cristallin par un 'phokoersatz' déformable.
2 - L'opération de presbytie
entraînant une pseudo-accommodation visant à compenser la perte de l'accommodation est beaucoup plus utilisée: essentiellement presby-lasik et implants multifocaux, de façon plus anecdotique: Intracor, et inlay intra-cornéen.
Le but de l'opération de la presbytie est de modifier les propriétés optiques de l'œil de façon à permettre une vision non corrigée à toutes distances. Avec une chirurgie de presbytie adaptée à chaque cas l'immense majorité des opérés ne porte plus de lunettes ou parfois seulement de façon occasionnelle.

Le presby-lasik crée une multifocalité cornéenne (plusieurs zones de vision sur la cornée pour la vision de loin de près et intermédiaire), souvent associée à un élement de monovision (un des deux yeux privilégié de près par création d'une petite myopie). Il est depuis longtemps possible d'opérer l'hypermétropie et la myopie par laser. Les progrès récents permettant de corriger les emmétropes c'est-à-dire les sujets voyant bien de loin. La découpe du volet de lasik au laser femtoseconde est la plus fiable car plus précise et plus sûre. Il existe plusieurs types d'opération de presbytie au laser par presby-lasik selon les constructeurs : Baush et Lomb, Wavelight, Zeiss Meditec, Nidek, VisX, Schwind. L’opération de la presbytie au laser nécessite une grande expérience de la part du chirurgien pour donner un résultat satisfaisant et durable.

L'implant progressif est une lentille intra oculaire multifocale qui remplace le cristallin, qu'il soit clair ou qu'il existe une cataracte. Les implants actuels bénéficient des grandes innovations de l'optique qui ont réduits leurs inconvénients. Elles permettent de pallier le défaut des implants progressifs classiques parfois insuffisants en vision intermédiaire, à mi-distance et de diminuer les halos. Il s'agit d'une opération délicate nécessitant la perfection dans le choix de l'implant, son calcul, la programmation en fonction de chaque patient et la réalisation de la chirurgie.

L'IntraCor est une opération de presbytie unilatérale par laser femtoseconde accentuant la courbure centrale de la cornée et compensant ainsi la presbytie. Il est irréversible et pose la question-clé du centrage. Ses résultats sont inconstants pouvant nécessiter des ré-interventions difficiles.

L' inlay intra-cornéen est une toute petite lentille glissée au sein même de la cornée lors d'un lasik, sur un oeil, et qui permet la lecture par un orifice central ou par les propriétés optiques de la lentille qui modifie la courbure de la cornée. Les 3 types d'inlays actuels sont en évaluation et le recul sur leur tolérance est encore faible.

La monovision concerne toute opération de presbytie dans une certaine mesure. Elle a toujours été pratiquée dans la chirurgie de la myopie et la chirurgie de la cataracte. Elle consiste à favoriser la vision de près par une petite myopie sur l'œil dominé avec une correction parfaite de l'oeil dominant pour la vision de loin.

Conditions de la réussite d'une opération de la presbytie par laser


La chirurgie de la presbytie doit être une chirurgie personnalisée, optimisée, en fonction de chaque cas. Il n'y a satisfaction du patient que s'il obtient un
résultat personnalisé en fonction de ses besoins et de ses souhaits.
Une opération de presbytie réussie donne d'immenses satisfactions. Cependant la chirurgie de la presbytie beaucoup plus que la chirurgie de la myopie est une chirurgie délicate qui nécessite un long temps d'étude préalable de la part du chirurgien, une grande expérience, et doit être
adaptée à chaque cas personnel, en fonction des besoins visuels de loin et de près.
L'opération de la presbytie ne peut pas être envisagée comme une chirurgie standard sous peine de désillusion (résultat insatisfaisant pour la vision de loin ou la lecture, ou mauvaise qualité de vision, effets secondaires ou résultat non durable). Dans certains cas une discrète baisse de vision de loin est le prix à payer pour récupérer une vision de près.
Les résultats dépendent beaucoup de l'expérience du chirurgien. Une chirurgie 'standard' peut donner un résultat immédiat satisfaisant mais par contre non durable dans le temps, disparaissant au bout de quelques mois ou années. Une ré-opération au bout de quelques années est parfois possible mais délicate, aléatoire et coûteuse. Les résultats et la durabilité dans le temps sont hautement dépendants de la programmation du chirurgien, plus que de la technologie utilisée, donc de son expérience
.